Mon quotidien avec une perruque médicale : les étapes de la journée

perruque-femme

Vous êtes victime d’une grosse chute de cheveux? Pas de panique, des solutions existent ! Ce spécialiste cheveux Nice propose ainsi des soins adaptés au cas par cas.

Parmi les solutions proposées, il y a bien sûr la perruque. Une perruque médicale est une prothèse capillaire souvent portée par les personnes sujettes à une perte massive des cheveux. Elles sont soumises à un traitement spécial en laboratoire. Si vous êtes sous chimiothérapie ou radiothérapie suite à un cancer ou suivez un traitement intense vous contraignant à porter une perruque, on vous conseillera sûrement les substituts capillaires médicaux, car ils sont plus légers et faits à partir de cheveux naturels ou fibres naturelles tissées à main. Quelques conseils pour vivre au quotidien avec sa perruque médicale.

Le matin : comment mettre sa perruque médicale ?

La perruque est l’accessoire trompe-l’œil idéal pour cacher une calvitie (traitement calvitie nice). Les personnes qui sont obligées de porter une perruque médicale à cause d’un problème de santé comme l’alopécie n’auront aucun souci à fixer les prothèses capillaires sur leur tête.

En revanche, il vous faut suivre quelques indications s’il s’agit d’une perruque ordinaire. Premièrement il faut aérer la perruque en l’agitant. C’est une manière de garde intact son volume initial. Ensuite, tenez-vous devant un miroir et placez la perruque sur votre crâne de manière à ce qu’elle soit bien positionnée et qu’elle ne couvre pas le front. Quand vous sentez que la perruque se tient bien sur votre cuir chevelu, plaquez la perruque de chaque côté. Utilisez vos doigts pour vous coiffer et non pas un peigne pour éviter que la perruque ne décolle.

Dans la journée : comment brosser sa perruque médicale ?

Si vous voulez que votre perruque dure, abstenez-vous de la brosser en une seule fois. Le mieux, c’est de commencer par les mèches et les pointes en adoptant des mouvements souples. Habituellement, les perruques médicales n’ont pas besoin d’un entretien rigoureux pendant la journée. Vous pouvez même utiliser vos mains pour les brosser. Contrairement aux cheveux naturels, les perruques ne supportent pas les traitements à base laques, de gels ou de colorants.

Le soir : comment laver et entretenir sa perruque médicale ?

Si la perruque ou le postiche est fait en fibres naturelles, le mieux serait de la laver deux fois par mois. Vous pouvez utiliser du shampoing pour le lavage, mais prenez soin de l’enlever de votre tête et de la pose délicatement dans une cuvette avant. Ce type de perruque doit être rincé plusieurs fois avant de sécher. Pour les perruques en cheveux naturels, très appréciées des femmes, l’idéal serait de les laver auprès de vos fournisseurs habituels pour un nettoyage approfondi.

Si vous l’entretenez bien quotidiennement, la perruque peut devenir un accessoire agréable pour changer de look tous les jours.

Si vous voulez tout savoir sur la chute des cheveux et sur la façon de prévenir l’alopécie, direction mon dernier article !

Une réflexion au sujet de « Mon quotidien avec une perruque médicale : les étapes de la journée »

  1. J’aimerai tout de même savoir combien coûte une perruque médicale et est ce qu’il n’y a pas de contre-indication concernant le port. Par ailleurs, est-ce qu’il y aurait possibilité de subvention si on veut porter une perruque pendant la chimiothérapie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *