Ce qu’il faut savoir sur les soins anti-âge

Soyons franches : les signes de vieillesse, on s’en passerait bien ! Et pour nous aider à cacher un peu les dégâts du temps, le soin anti-âge est un indispensable. Si en faire usage fréquemment est un geste beauté à adopter, savoir choisir le bon soin et l’appliquer au bon moment garantit de meilleurs résultats.

Est-il nécessaire d’utiliser ces soins avant 30 ans ? Comment être certaine de bien choisir sa crème lorsque les rides font leur apparition ? Je vous donne les bases qui vous éclaireront dans votre choix.

Comment choisir son premier soin anti-âge ?

Le choix du premier soin anti-âge se fait à 20 ans. Si la peau n’est pas encore marquée par le temps et la fatigue, il est important d’adopter un rituel beauté pour la préserver. Oui, parce que prendre soin de sa peau n’est pas une mince affaire quand on est soumise aux agressions extérieures. Utiliser la bonne crème au plus tôt permet non seulement de renforcer la protection de la peau, mais aussi de prévenir l’apparition des premières rides.

Votre rituel beauté doit être efficace. C’est pourquoi je recommande l’usage d’un soin hydratant contenant des filtres anti-UV, d’un contour des yeux, et le plus important : un sérum antioxydant.

Le soin anti-âge à 30 ans ?

Lorsque vous entamez la trentaine, votre peau commence à montrer quelques imperfections. En plus de perdre en élasticité, vous voyez apparaitre de petites taches qui sont loin de vous présenter sous votre meilleur jour. À cet âge, les rides deviennent marquées et le contour des yeux est le premier à en faire les frais. Pour redonner de l’éclat à votre visage, optez pour un soin correcteur premier rides, à combiner avec un soin pour le contour des yeux et un sérum antioxydant qui en complètera les effets.

Quel soin adopter après 40 ans ?

À partir de 40 ans, le plus grand problème de la peau est la perte d’élasticité. Le visage commence à s’affaisser, et les rides s’installent pour de bon. Le bon geste est alors d’hydrater la peau au maximum, et d’adopter un correcteur plus performant.

Si le sérum antioxydant et le contour des yeux sont à garder, passez sur le soin anti-âge et optez plutôt pour une crème rides profondes. Après 60 ans, il sera remplacé par une crème doudoune ou un baume visage. Retenez également qu’utiliser régulièrement un soin SFP, une crème de nuit et un gommage vous aidera à combattre les marques du temps.

Une réflexion au sujet de « Ce qu’il faut savoir sur les soins anti-âge »

  1. Il y a peu de temps encore, j’étais réticente à utiliser des soins anti-âges car je suis encore loin de la trentaine. C’est en cherchant des conseils dermato que j’en ai compris l’utilité et je suis franchement contente de m’être décidée avant qu’il ne soit trop tard pour prendre soin de ma peau comme je le devrais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *